Les motivations à la soumission

Humiliation : Vous aimez être embarrassé ou même dégradé, traité comme un objet, comme moins que ce que vous êtes, par un partenaire plus puissant que vous. (Exemples : votre partenaire relève votre robe dans un endroit semi-public et vous donne une légère fessée. Vous devez faire le tour d'un Club en marchant à quatre pattes, au bout d'une laisse, en jappant comme un chien et laper votre vin dans un plat ou sur le sol.)

Service : Vous prenez plaisir à aller au devant des besoins des autres comme un bon serviteur le doit. Ceci peut aller de petites choses, comme toujours allumer la cigarette ou le cigare de votre partenaire, jusqu'à des tâches plus lourdes. (Exemples : apporter à votre partenaire sa boisson quand il le demande. Laver le plancher de la salle de bain avec une brosse a dents. Travailler à l'extérieur mais tout remettre votre salaire à votre propriétaire [la personne qui vous possède. N.D.L.T.])

Douleur : Vous aimez avoir mal dans un contexte érotique. Soit parce que certaines ou toutes les douleurs vous excitent sexuellement ou vous emplissent d'endorphines planantes ou parce que vous appréciez l'émoi psychologique d'avoir à souffrir pour l'autre ou une combinaison de tout cela. (Exemples : des chatouillis, morsures douces, fessées, gifles, cheveux agrippés, cire chaude, jusqu'à être fouetté au sang, torture électrique, perçage de séances [play piercing, N.D.L.T.], ou être battu à coups redoublés. Au fond, le plaisir ressenti à quelque douleur que ce soit, légère ou forte.)

Perte de contrôle : Vous aimez être hors de votre propre contrôle, vous aimez avoir à obéir à la volonté d'un autre, vous aimez ne pas avoir le choix. (Exemples : vous recherchez les scénarios, ou bien les partenaires, de type maitre-esclave. Vous appréciez le bondage à cause de l'incapacité ou vous vous trouvez de contrôler ce qui vous arrive alors que vous êtes ligoté. Vous aimez être attaché, ou retenu, et tourmenté impitoyablement et longuement jusqu'à l'orgasme.)

Sécurité émotionnelle : C'est un aspect très large, alors si vous choisissez cela, soyez spécifique. Vous aimez vous sentir en confiance, en intimité, et appréciez que votre partenaire exerce un énorme contrôle sur vous. Vous aimez ne pas avoir à prendre de décisions dans votre vie. Vous aimez le fait que ce soit votre partenaire et non vous qui soit responsable. Vous aimez être apprécié et chéri. (Exemples : lorsque vous êtes en compagnie de votre partenaire dominant vous vous sentez en sécurité, protégé, comme jamais quand vous êtes seul. Vous savez qu'il ou elle s'occupe des problèmes qui peuvent survenir. Vous aimez la façon qu'a votre partenaire de vouloir tout savoir à propos de vous et de votre vie, vous aimez lui révéler les détails les plus intimes à votre sujet.) Finalement, la sécurité émotionnelle peut inclure des tas de choses aussi imprécises qu'un sentiment, chez la personne soumise, de se trouver enfin au bon endroit. D'être enfin arrivé à destination.

Être vaincu : Vous aimez combattre une personne attirante qui est plus forte que vous, physiquement, émotivement ou mentalement, et alors, de perdre et d'avoir à en payer le prix ou à en souffrir les conséquences. Vous aimez être chassé, poursuivi et après une longue course, être enfin contraint. Vous aimez discuter fermement avec quelqu'un jusqu'à ce que cette personne vous impose silence de quelque manière que ce soit (même physiquement). Cette motivation est semblable à la perte de contrôle mais des gens qui aiment céder le contrôle souvent préfèrent le faire volontairement, ils n'ont pas forcément besoin de se le faire enlever. (Exemple : jouer à la lutte avec quelqu'un et perdre, et devoir payer le vainqueur par des faveurs sexuelles. Vous aimez les scènes ou vous provoquez et défiez très chaudement quelqu'un jusqu'à ce qu'il ou elle vous saisisse et vous violente. Vous aimez taquiner, tourmenter et être difficile à prendre.)

Être violé : Vous aimez la sensation du jeu de viol extrême et tout ce que cela implique : la surprise, la douleur, la peur, l'incapacité de fuir. (Exemples : vous et votre partenaire de confiance vous élaborez des scénarios de kidnapping ou vous serez surpris, enlevé et mené dans un endroit désert, et pris contre votre gré. Quand vous baisez avec votre partenaire, vous suggérez que tous les deux jouiez au viol.)

Autodestruction : je ne connais pas beaucoup de gens qui admettent avoir cette motivation, puisque habituellement les gens qui le font en sont inconscients, mais ce doit être inclus ici parce qu'un petit nombre de soumis, mais significatif, le sont pour cette raison. Vous pensez que vous méritez d'être puni. Vous vous détestez d'être si abominable et pensez que le mieux qui puisse vous arriver dans votre vie est que quelqu'un vous repousse, vous blesse, voire vous tue. Vous essayez de recréer une terrible situation ou une dynamique émotionnelle difficile qui vous est arrivée dans votre enfance. Vous pouvez être un gentil partenaire, mais vous sentez que personne ne peut vous voir ainsi. Etc. Les gens autodestructeurs aboutissent habituellement avec des abuseurs, mais occasionnellement ils peuvent découvrir le S&M et y voir une manière idéale d'entretenir leur propre conception d'eux-mêmes. (Exemple : une femme est très fortement attirée vers certains cultes misogynes à l'intérieur du monde S&M, tel que le "Gorean style", qui prêche l'infériorité innée de la femme et que les femmes sont moins que rien et peuvent être tuées ou mutilées à un moment choisi.)

Intensité sexuelle/Perversion : Vous êtes de ce monde parce que cela vous semble quelque chose de délicieusement mal, osé, funeste, pervers, une façon d'être vraiment tordue. Vous ne cherchez pas à impressionner qui que ce soit, ce n'est pas pour vous une façon d'être à la mode, c'est seulement que vous aimez flirter avec le danger, expérimenter des émotions très intenses, être poussé aux limites aigu√ęs de votre capacité à supporter en toute lucidité. Vous aimez le faire parce que c'est tabou, si vicieux et tellement inadmissible. Dans tous les cas, cela vous fait sentir incroyablement vivant, non seulement durant la séance, mais aussi ensuite lorsque vous y pensez. Quelquefois une motivation de ce genre vient du simple désir d'explorer ou par curiosité : quelles sont les limites d'un être humain ? Que puis-je tolérer ou endurer ? Qu'est ce qui me rendra fou ? (Exemples : du sexe très "hard", alors que vous êtes physiquement meurtri et baisé par plusieurs, frappé, enfoncé, ou peut-être émotivement ravagé ou les deux. Vous aimez les dangereuses scènes S&M hors normes : la scatologie, le marquage au fer et autres jeux de feu, l'extrême torture électrique, être tailladé, le bondage long et extrêmement douloureux, être utilisé par une foule d'étrangers, etc.)

Fétichisme : C'est inhabituel pour une femme d'avoir des fétiches, mais certaines en ont. Plusieurs soumis sont principalement motivés par un fétichisme pour l'odeur et le toucher du cuir ou pour la fessée "couché sur les genoux" ou pour être infantilisé ou pour le ligotage ou n'importe quel autre objet ou activité spécifique. Contrairement à la soumission courante, si le fétichiste ne peut avoir un certain objet ou une certaine activité dans la scène sexuelle, cela ne l'allumera pas du tout.

Narcissisme : La plupart des soumis sont profondément narcissiques, mais pour quelques-uns, c'est leur attrait principal pour la soumission. Vous voulez être le centre de l'attention. Chacune de vos craintes et tous vos désirs sont attentivement écoutés par votre partenaire, sinon comblés. Pendant l'activité sexuelle, vous êtes celui qui reçoit de bien des manières plutôt que celui qui agit. Vous êtes traité comme un trésor précieux, la prunelle des yeux de votre partenaire. Vous êtes montré à d'autres. Vous êtes le centre de la vie de votre partenaire. Et puis après, merde, vous aimez ca ! (Exemples : vous êtes attiré par les formes de S&M ou le soumis est traité de façon très courtoise par le preux chevalier dominant. Vous aimez tous les courriels admiratifs et les privés et les messages ICQ ou publics qui vous viennent d'autres dominants quand vous annoncez dans une place appropriée, que vous êtes par exemple, une soumise célibataire.)

Spiritualité : quelques personnes voient la sexualité de façon spirituelle. Bien que j'en sache très peu à propos de cette motivation, j'ai rencontré assez de soumis qui sont dans le S&M pour ses aspects spirituels pour savoir que cela existe comme motivation. Peut-être que quelqu'un pourra mieux me l'expliquer.

Intimité : J'ai mentionné cela brièvement dans la Sécurité Émotionnelle, plus haut, mais ce n'est vraiment pas juste de s'en débarrasser là parce qu'il y a beaucoup de gens qui désirent ardemment l'intimité mais pas particulièrement la sécurité. L'intimité est partage : des idées, des expériences, de tous les aspects. Faire une place à quelqu'un dans votre tête. Laissez votre partenaire savoir vos pensées et désirs les plus secrets, bons ou mauvais. Et aimer les interactions que vous avez avec les gens que vous connaissez bien, très bien. (Exemples : dans les relations S&M permanentes, spécialement celles ou le contrôle est mis en évidence, une sorte de profonde intimité se développe. Vous aimez que votre partenaire, de même que vos partenaires de jeux occasionnels, connaissent les détails très personnels de votre histoire, vos motivations, vos goûts et dégoûts. Vous aimez être entièrement transparent et compris dans une relation sexuelle. Vous aimez aussi l'amour que votre partenaire développe pour vous comme résultat de sa connaissance approfondie de vous.